La Couv’

« Pour vous sentir femme, portez des talons, pour vous sentir déesse, portez 12 cm. »

                                                    Christian Louboutin

 

 

Chacun cherche son destin. Les chemins empruntés pour aller à sa rencontre sont jalonnés de prises de choix, d’accomplissements et d’épreuves. Au travers de mon prisme, à la recherche de sensualité et de beauté, je vous partage mon voyage au travers du monde de la Pole Danse.

Motivée par la quête du beau, inspirée par le désir de cocréer l’esthétique, à travers l’expression de soi, le mouvement, l’image, le langage ainsi que les vibrations du coeur. Chercher, reconnaitre et cocréer la beauté en toute chose c’est nourrir l’essence de la magie de la vie.

Ma source première d’exploration c’est la matière humaine, le corps. Le sublimer est un vaste sujet dont je commence à peine l’exploration, mais une chose est certaine;  il est crucial de l’honorer tel un précieux trésor, afin qu’il nous le rende bien. Le rapport au corps demande à être régulièrement interrogé, revisité pour renaitre à lui-même. Il doit être à la fois sacralisé et hors des tabous; il doit pouvoir se mouvoir entre plusieurs états, s’étendre et revenir à son point d’origine, il doit pouvoir se modeler au fil de l’histoire, telle une pâte que l’on pétrie avec poigne et amour.

J’aime observer la résonnance qui se créee avec la musique, le récit de la danse, les mouvements du corps et l’attitude de la danseuse. Un peu comme une formule mathématiques, je me demande jusqu’où il est possible d’explorer les limites de la sensualité pourvu que la magie demeure. Il faut bien le dire, le Pole Danse est connoté , ni moi ni vous n’y pouvons rien, mais nous ne saurions lutter contre ce qui se passe dans l’esprit des gens. Parce que cette interrogation m’apparait comme l’élement clé de ma démarche, il m’est apparu indispensable d’infiltrer divers mondes desquels je collecterais les pépites.

Il s’agira de vous raconter ce qui se passe lorsqu’on marche en équilibre sur la limite entre la sensualité, l’art, le désir et la sexualité. J’instruis le Pole Sport et ses différentes disciplines, aux femmes comme aux hommes, mais j’éprouve une vraie passion pour la Pole Danse Exotique. Considérée à tort ou à travers comme une danse de striptease, elle éveille les passions  et tend à être reconnue comme un art pourvu que la magie demeure. Toujours.

 

Sophie.